Déjà 4 mois, point boulot

Alors après des débuts assez difficiles ici cela va relativement mieux, enfin c’est vite dit mais dans l’ensemble c’est plutôt top.

Donc en théorie désormais je taf du mardi au vendredi chose qui est assez cool. Il y a des jours plus cool que d’autres, il y a des jours busy surtout le lundi, jeudi (je n’ai toujours pas compris pourquoi vu que la semaine n’est pas fini), vendredi et samedi. Et puis il y a les jours où tu finis à 14h30 alors que tu débauches qu’à 16h du coup tu tentes de t’occuper sans tomber sur un supérieur qui forcement te trouvera quelque chose à faire, d’ailleurs il y a des pros de la dissimulation dans l’équipe pour ça mdr.

Depuis décembre, mon chef qui m’avait proposé mon temps partiel et l’aménagement de mes jours de taf est parti du coup, c’est devenu un peu plus compliqué. On n’a plus de chef, c’est la supérieure qui  doit tout gérer, j’ai deux autres collègues qui ont démissionné, nous sommes donc passés de 15 personnes en octobre à 13 actuellement, sachant qu’il y en a deux de malade, je vous raconte pas le truc, sans parler de ceux qui sont en vacances et c’est donc depuis janvier un peu la m****.

Du coup ma supérieure, a tendance à modifier mon planning, me demandant de travailler le samedi, chose qui ne m’arrange pas du tout puisque c’est pour cela que j’avais voulu démissionner au début car le week-end n’est pas du tout avantageux pour moi, en gros c’est comme si je travaillais gratuitement puisque la baby-sitter prend plus chère que ce que je gagne à l’heure. Quand t’a une demande une fois à la limite ça passe, mais là c’est devenu une habitude, elle vient me voir d’un air dépité, limite ne me donnant pas le choix et ça une semaine sur deux.

Alors quand samedi j’ai reçu un mail me demandant de travailler dimanche, là ça a été la goutte, bon j’ai accepté vu que par chance daddyfrog est en vacance mais j’ai tenu à remettre les pendules à l’heure. Je lui ai donc rappelé mes conditions de travail, chose qu’elle n’avait finalement pas oubliée, mais comme j’avais dit que je pouvais travailler quelques fois le week si besoin, elle pensait que … Enfin je pense que nous n’avons pas la même idée du mot, parfois, de temps en temps, pour dépanner, car tous les 15 jours là c’est plus du dépannage, c’est du foutage de gueules.

Bref, malgré tout j’ai accepté pour dimanche, et lundi voilà que je la vois arrivé toute dépitée encore me disant  » Your husband is on holliday next week?  » là tu le sens le truc qui put. Elle me demande du coup une grosse, grosse faveur car tu comprends  » I am big caca  » je savais que ça sentait mauvais mdr, j’ai adoré son terme. Elle m’a donc proposé en plus de dimanche de travailler samedi aussi. Moi bonne poire j’ai dit oui, une nouvelle fois. purée faut que j’apprenne à dire  » NON « .

Et puis aujourd’hui, voilà que je reçois un mail, me demandant si finalement je voulais échanger avec R. qui voudrait changer avec lundi où je ne taf pas, j’avoue que là j’ai dit  » oui  » tout de suite mais ça je ne lui ai pas dit que ça m’arrangeait bien, pas envie qu’elle pense qu’elle me fait une faveur, noméo lol.

Mais bon maintenant elle est super-sympa avec moi (même si elle n’a jamais été très méchante) car elle sait maintenant que Froggiemums en a ras la casquette et qu’elle va finir par dire NON.

Sinon niveau taf ça reste assez cool (même si la cantine, elle reste horrible) on a tout types de clients, d’ailleurs je vous ferais un article prochainement.

20161203_161808

signature_1

On a découvert le Zizzi de Bene’t street

Avec daddyfrog nous avons fêté la St Valentin avec un peu d’avance, pas que l’on est besoin de fête spéciale pour sortir mais c’était du coup une occasion de plus. Nous avons donc testé le Zizzi, rien que le nom donne à rire, il y en à deux a Cambridge, nous avons choisi celui de Bene’t street situé en plein centre ville.

Ce restaurant qui est un restaurant Italien se trouve dans l’ancienne banque Barclay c’est donc un très vieux bâtiment qui a gardé tout son charme.

16487796_1879789022160015_172439002346254665_o

Nous avions donc réservé mais nous sommes arrivé avec 10/15 minutes de retard, la personne à l’accueil c’est d’ailleurs fait un plaisir de nous le faire remarquer, chose qui n’est pas très professionnelle. Ensuite il nous à installé entre deux tables, alors que j’avais stipulé une table au calme, je m’attendais donc à être dans un coin ou en haut, mais non nous étions entourés de toutes par, bref passons.

J’avais déjà regardé la carte à la maison donc le choix à été assez rapide, nous avons pris un apéro avec cacahuète et antipasti.

A gauche la photo du site / à droite la réalité 11.95 £

Je vous parle pas du petit pot de cacahuète qui dans certains restaurants pour la quantité est offert, pour le plateau de charcuterie celui-ci était bon mais pour le prix pas assez garni en plus nous avions que 3 petits pains pour 2 personnes c’est léger.

Nous avons poursuivi par un Duck Arrosto (canard) et Spiedini Pescatore (une brochette de saumon avec crevette). Et on n’a pas été vraiment conquis, le canard confis (enfin un semblant) était servi avec une ratatouille de lentille et de la purée, une présentation de cantine autant vous dire que pour daddyfrog il n’a pas trouvé ça super. Moi j’avais donc une brochette de saumon, crevette accompagnée de pommes de terre, salade, la présentation était belle, mais niveau goût pas d’assaisonnement, pas de vinaigrette pour la salade, une seule pomme de terre coupée en rondelle, une tentative de sauce beurre blanc, quand j’ai eu fini mon assiette j’avais encore faim.

Nous avons ensuite pris un déssert et c’est bien ce qui a été le meilleur, daddyfrog à pris un tiramisu et moi j’ai choisi un peu au hasard et j’ai pris une calzone chocolat banane et j’avoue que là c’était vraiment très très bon.

16711594_1878969968908587_3888324869923763458_n

Pour conclure nous avons pris un cappuccino et un chocolat chaud, chocolat que j’ai failli laisser, il était fait avec de l’eau et non sucré, même celui de la machine à café est meilleur.

Bref, pour le service presque rien à dire assez rapide.

Pour l’endroit, beau bâtiment, belle déco cependant très très bruyant on ne s’entendait pas j’avais l’impression d’être dans une cafétéria de plus les tables étaient les unes sur les autres, pour l’intimité ce n’est pas là qu’ils faut aller.

Pour le prix, du coup nous avons trouvé cela très chère pour ce qu’on nous a proposé, quand je compare pour le même prix avec notre repas ici franchement ce n’est pas comparable du tout.

Bon le bon point est qu’on nous a offert une coupe car j’avais précisé sur la réservation qu’on venait pour notre St Valentin.

Pour conclure je dirais que si nous y retournons ce sera pour tester les pâtes et pizza, mais pas pour autres choses.

Je ne veux pas mettre tous les restaurants du groupe Zizzi dans le même paquet c’est pour ça que j’ai spécifié où celui-ci se situait à Cambridge.

Leur site Zizzi

signature_1

 

1 ère Sleepover pour missfroggie

Depuis vendredi soir les enfants sont en vacances, mais pour missfroggy cela a été une soirée spéciale, car à l’école la maîtresse avait organisé une sleepover party pour ceux qui désiraient. Bien entendu il était hors de question pour missfroggy de louper cela, jeudi elle était déjà prête, sac fait, doudou rangé, sac de couchage, bref elle était très pressé d’aller dormir à l’école.

Nous l’avons donc laissé à l’école à 18 h et récupéré samedi à 9 h. Lors de cette soirée ils ont donc fait des ateliers de création, elle nous a donc rapporté des jumelles, un bateau de pirate qui flotte, et un capteur de rêve. Ensuite ils ont mangé, pizza et cup cake, et pour finir ils ont regardé un dessin animé en mangeant des pot corn, cool quoi. Et puis samedi matin ils ont donc également déjeuné à l’école.

Missfroggie, a vraiment adoré même si elle nous a dit avoir mal dormi car il y avait du bruit et puis elle avait oublié son coussin, sérieux on ne peu pas dormir sans son coussin. Malgré tout elle est prête à recommencer car c’était vraiment super de dormir à l’école avec les copines.

Moi perso j’adore le concept de permettre aux enfants de voir l’école autrement et de pouvoir ainsi dormir avec les camarades.

Prochain grand événement le 2 mars avec le book-day, nous sommes on pleines réflexions sur les costumes, car le thème de cette année et de Beatrix à Harry, du coup missfroggie veut être déguisé en Luna (harry potter on se demande pourquoi …), mais bon je n’ai rien pour la déguisé il va falloir qu’on si mette.

16730233_1879732352165682_7863521721476859651_n

signature_1

 

Projet 52 #semaine 6

Cette semaine  Ma’  nous propose le  thème par terre.

J’ai longtemps cherché car j’ai pas eu le temps de me balader afin de trouver de quoi illustrer ce thème, du coup petit tour dans les archives et j’ai mis du temps à trouver.

Du coup vous aller surement trouver l’image un peu glauque lol mais comme j’ai envie de faire dans l’originalité, je vous propose une reproduction d’un moyen de torture du moyen âge, on voit donc le personnage couché par terre enfermé dans une cage avec casque que la tête bref ça devait pas être terrible terrible quand mêmeDCIM100MEDIA

Si vous voulez plus de par terre allez faire un tour chez Ma’

signature_1

Dans le bus …

En général quand tu prends le bus à la même heure chaque jour pour aller ou revenir du boulot, tu te retrouves souvent avec les mêmes personnes. Il y a ceux qui sont sympas et discrets et puis il y a les autres.

Bon déjà avant ça, vu que je prends le bus très tôt, j’ai la super chance d’avoir un bus qui sort du dépôt, alors quand tu montes dedans tu as l’espoir les premiers jours qu’il y fasse plus chaud que lorsque tu l’attends mais non, c’est le pôle nord, alors soit c’est pour que le chauffeur reste éveiller, soit c’est par ce qu’il a peur qu’on s’endorme et qu’on loupe notre arrêt, enfin je n’ai pas encore compris pourquoi ils n’ont pas l’idée de mettre le chauffage avant, et donc tu te les cailles. En général l’espoir de ressentir la chaleur, lorsqu’on arrive à l’arrêt ou on doit descendre, magnifique.

Le matin, quand tu n’es pas trop réveillé, tu aimerais pouvoir être un peu tranquille, mais c’est sans compter sur l’accro du tel, qui dés 7 h y est accroché et qui fait profiter de sa conversation, et cela tous les jours, je vous jure, je me demande bien qui c’est qu’elle peut appeler à cette heure.

Tu as aussi le couple d’ancien, avec leur caddie, et là tu te demandes pourquoi ils sont déjà dehors à cette heure-là, comme si ils n’avaient pas assez le temps dans la journée pour aller faire leur marché, en plus je ne suis pas sûr qu’à cette heure-là il soit déjà ouvert.

Tu as les gens qui n’ont pas la carte de bus, du coup chaque matin tu les vois demander un ticket au chauffeur. Mais pourquoi ils ne prennent pas un abonnement, purée ça leur reviendrait bien moins cher …

Tu as les occasionnelles, qui eux n’ont pas préparé leur monnaie avant de monter, du coup le temps qu’il sorte leur portefeuille, qu’il cherche la monnaie, bha toi qui à déjà froid, tu as encore plus froid car pendant ce temps là, la porte du bus reste ouverte, merci …

Tu as ceux qui n’ont pas encore compris qu’il n’y a pas besoin d’appuyer sur le bouton, quand tu arrives à la station dans le centre de la ville vu que c’est un arrêt obligatoire.

Tu as également celui qui va demander au chauffeur si c’est bien le bon bus, non mais sérieux c’est le seul qui passe dans le coin, tu risques pas de te tromper.

Et puis tu as les personnes aussi qui font signe au bus de s’arrêter, défois qu’ils croiraient que tu fais du tricot au lieu d’attendre le bus. Bon je peux comprendre quand c’est un arrêt où il y a plusieurs lignes, mais quand il y en a qu’un qui passe sérieux ???

Et puis le soir à la station, en général les gens sont discipliné, et quand le bus arrive tout le monde est en fil indienne et attend son tour pour monter, mais parfois malgré tout il y en a qui essaient de griller quelque place de peur de ne pas pouvoir s’asseoir, bon en général ce sont les jeunes touristes, j’ai d’ailleurs lu il y a peu un article qui disait qu’il avait pensé donner des cours aux étudiants dans les universités afin de leur apprendre comment attendre le bus .

Et puis il y a les sales gosses, non je n’abuse pas, qui eux ne trouvent pas la place qu’il aimerait (tu sais celle de tout devant) du coup ils font des aller-retour dans le bus, parlent fort, s’amusent dans les escaliers, au point que parfois les gens leur demande de s’asseoir.

Il y a les space aussi qui font peurs quand tu les vois parler tout seul et ceux qui se déguisent, bref prendre le bus c’est une grande aventure.

0_103b41_1961743d_lsignature_1