Une reprise ensoleillée

27459613_2131995483606033_1530989403132676866_n

Ce matin c’était donc la reprise après environ 15 jours d’arrêt, ça fait du bien surtout qu’il faisait vraiment beau aujourd’hui. Je suis donc retourné au taf sereinement ou presque on me demandant juste dans quel état j’allais retrouver mon escalier. J’étais bien passé lundi pour donner mon arrêt de travail, et on m’avait bien dit de ne pas m’inquiéter, mais bon connaissant un peu comment ça ce passe même si j’étais sereine, je m’attendais à avoir une surprise quand même.

Et effectivement en poussant la porte j’ai presque eu peur, mon escalier qui est normalement vert était noir, la bonne blague. Bon du coup je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer.

Avant de partir sur mon deuxième site, je vais voir ma superviseur afin de lui demander si elle a ma feuille de paie. Elle me dit non, et me dit de la demander à la gouvernante puis elle vient à me poser une question qui concerne mon deuxième site, en utilisant les mots  » rubbish sick  » dans ma tête  à ce moment-là c’est la grande confusion je ne vois absolument pas de quoi elle veut me parler car si on prend les mots un par un cela donne  » rubbish = poubelle / ordure  » and  » sick = malade « , alors tu vois à cet instant dans ma tête je voyais une poubelle malade et je n’ai absolument pas compris ce qu’elle voulait me dire. Sur le moment je n’ai pas pensé à aller sur translate, chose que j’ai faite par la suite et j’ai découvert que ça voulait dire  » ordure / déchet  » cela m’a bien fait rigoler car cela n’avait rien à voir avec l’image que j’avais en tête. Je pense tenter de lui expliquer demain ce que je visualisais ça la fera bien rire.

Résultat de recherche d'images pour "poubelle malade"

Après cela, je vais donc demander ma feuille de paie à ma gouvernante qui me la donne, et me dit que le boatman voudrait que je fasse de l’extra, why not ? mais a condition qu’on n’oublie pas de me payer mes heures supplémentaire. Car justement, je voulais vérifier mon bulletin de paie, car le dimanche que j’ai travaillé en décembre à été oublié sur ma paie de janvier, et voilà que je découvre que cela n’a toujours pas été régularisé, et que mes heures sup fait en janvier (car je travaille désormais 1 samedi par mois) n’ont pas été misent non plus, je n’ai plus qu’à aller me plaindre demain au service paie, j’espère arriver à me faire comprendre comme ils faut, car je veux bien travailler mais pas gratuitement.

Voilà c’était donc une bonne petite reprise.

signature_1

Publicités

Une reprise toute en douceur

L’après fête est vraiment un moment difficile, je trouve comme j’en ai parlé dans mon blues post Noël. Mais là je trouve que c’est assez différent.

Entre Noël et le 1 er de l’an nous avons eu la joie de voir nos amis venus de France et avons passé de super moment. Beaucoup de partage, de joie de vivre, bref des moments qu’on aimerait vivre plus souvent. Ils sont arrivés le 30, plus tôt que prévu à notre grande surprise, ils nous ont même réveillés pour le coup mdr, moi qui étais impatiente, je n’ai pas eu à les attendre et c’était une bonne surprise. Et ils sont donc repartis le 2 vers midi.

C’était le jour de reprise de daddyfrog, autant vous dire qu’il n’a pas trop eu l’occasion de leur dire au revoir, mais il les a vu quand même rapidement avant d’aller au travail. Puis pour nous la reprise c’est faite le lendemain pour moi, froggiegirl et froggieboy. Bien entendu dès la rentrée voilà que missfroggie ne la fait pas le même jour, obliger déjà de trouver à s’organiser, elle a donc été chez sa copine, heureusement que la maman ne travaillait pas ce jour là.

Bien entendu même si en début de vacance missfroggie m’avait parlé de son homework, celui-ci m’était totalement sorti de la tête, car elle n’allait surtout pas me le rappeler, c’est donc juste la veille qu’on s’est mis à faire un arbre généalogique, autant dire on a démarré ce nouveau terme sur les chapeaux de roue.

Sa rentrée c’est donc faite hier pour elle. Pour moi faut dire que pour l’instant je n’ai pas grand-chose à faire au taf. Mes étudiants ne sont pas revenu et ayant fini de tout nettoyer avant les vacances, ce n’est donc pas sale logique. J’ai un peu plus de ménage à faire sur mon second site car un de mes étudiants est partie, heureusement (pas qu’il soit parti, mais que j’ai du taf) car sinon la matinée serait très longue. J’ai donc sa chambre à nettoyer, mais bon malgré le bordel qu’il y avait lorsqu’il était là, j’aurais cru la trouver beaucoup plus sale que ce qu’elle n’est au final.

Voilà, voilà pour ce début d’année, d’ailleurs c’est mon premier article pour cette année 2018. Il va peu être falloir que je me mette à faire celui sur le bilan 2017 quand même, il y a eu tellement de choses qu’il faut bien que j’en fasse un petit récapitulatif.

Je vous souhaite à tous une très bonne journée.pexels-photo-704767


signature_1

Quand ça veut pas, ça veut pas

Hier matin j’étais motivé pour reprendre le vélo pour aller au boulot, je me prépare donc, casque et tout le tralàlà, je bouge le vélo et oh merveilleux je constate que celui-ci est dégonflé. Je me mets donc à chercher de quoi pouvoir prendre le bus (car la monnaie et moi ça fait deux et le bus prend pas la carte) heureusement daddyfrog garde un billet de 5 £, sauvé.

Dans la matinée, daddyfrog m’envoie un texto, vélo réparer, arrête de te prendre tous les morceaux de verre, comme si je le faisais exprès, je suis juste un aimant je dois les attirer. Il est donc l’heure d’aller chercher missfroggie à l’école, je prends le vélo et à peine j’ai faits 200 mètres que je trouve que ça roule pas bien. Je m’arrête et oh, merveilleux, le pneu finalement n’est pas si bien réparé que ça, il devait y avoir un autre troue.

Je rentre daddyfrog est là, il râle me dit que j’ai dû encore rouler dans un truc qui ne fallait pas. Ou pense qu’il a peut être mal regonflé le pneu. Du coup par précaution il met en plus un coup de bombe anti-crevaison et hop le tour est joué normalement plus de soucis.

Bah figuré vous que je viens d’aller vérifier ma roue et oh, elle est de nouveau à plat. Je me remets donc à faire tous les porte-monnaie pour trouver de quoi prendre le bus, bref quand ça veut pas, ça veut pas.

Ou alors c’est le karma, hier matin en rigolant j’ai souhaité à mes amis facebook une bonne semaine, malgré les grèves et tous, et tous en disant que le vélo c’est la vie, sérieusement la prochaine fois je fermerais ma bouche, ça m’apprendra.

Résultat de recherche d'images pour "pneu crevé vélo illustration"

signature_1

Quand il pleut …

Quand il pleut, tu n’as qu’une envie, c‘est de rester sous ta couette, malheureusement faut que tu ailles au boulot à vélo.

Quand il pleut, tu as envie de prendre la voiture, cependant tu ne conduis pas en ville et encore moins à gauche.

Quand il pleut, bizarrement tu pédales plus vite.

Quand il pleut, tu n’as pas envie de traversée le parc à pied pour contemplé la nature, comme tu le fais souvent.

Quand il pleut, tu jures que tu vas l’acheter le surpantalon de pluie, car c’est bien beau d’avoir la veste de pluie, mais tu as des jambes aussi et tu es trempé.

Quand il pleut, tu n’as pas envie que l’on te demande « how are You ? », non cela ne va pas, vous ne voyez pas, je suis légèrement trempé.

Quand il pleut,tu  te promet que la prochaine foi, tu penses à prévoir un autre pantalon, pour te changer quand tu arriveras au boulot.

Quand il pleut, tu te jettes sur le radiateur quand tu arrives au travail pour y faire sécher tout ce que tu peux faire sécher.

Quand il pleut, tu penses à l’article que tu vas faire, pour ne pas penser au trajet qu’il te reste à faire.

Quand il pleut, et que tu rentres chez toi, tu t’empresses de te changer entièrement, jusque-là la petite culotte, si je vous jure.

Quand il pleut, tu maudis la fille de la Lodge qui t’oblige à venir chercher les clés d’où tu travailles, alors que tu passes devant en y allant.

Quand il pleut, tu maudis le c** qui a laissé ses poubelles sur le trottoir du coup, tu es obligé de descendre du vélo.

Quand il pleut, bizarrement il s’arrête de pleuvoir quand tu es rentrée à la maison.