A l’hotel bis, bis

Allez un petit dernier pour la route j’ai encore pensé à quelques situations. Vous pouvez retrouver les deux autres articles ici et ici

A l’hôtel il y a ceux aussi qui font leur lessive et étende tous ceux-là dans la salle de bain, autant vous dire que la première fois que j’ai vu des petites culottes en train de sécher j’ai été assez surprise, du coup tu te demandes s’ils n’ont qu’une tenue de rechange ?

Il y a ceux aussi qui laissent leur portable, tablette sur le sol juste à côté du lit, surement pour tester notre attention, chose que l’on fait mais ça reste quand même très dangereux pour le matériel, il y a des risques qu’un jour quelqu’un leur monte dessus.

Il y a ceux aussi qui les mettent à charger dans la salle de bains, car c’est vrai qu’il n’y a pas assez de prise dans la chambre, et qu’il est bien plus sûr de la mettre à charger à côté du lavabo, je me suis vraiment demandé pourquoi cet endroit, peux être pour nous surveiller et vérifier si l’on nettoie correctement la salle de bains ??? Sommes-nous espionné ???

Et puis il y a ceux qui ne veulent pas que tu nettoie leur chambre, mais qui vienne te voir et te demande des draps et house d’oreiller, là tu leur demandes s’il désire que tu viennes faire le lit mais non, que peuvent-ils bien faire avec ?

Il y a ceux qui restent dans leur chambre quand tu nettoies, et en plus qui au lieu de te demander de changer leur lit, ton juste défait le lit, que tu n’avais bien n’entendu pas à changer ce jour-là, mais bon vu que tous les draps sont sur le sol, le message est passé.  Le pire c’est de ne pas avoir de place pour travailler du coup pour faire le lit correctement pas simple, et avoir l’impression d’être surveillé, bref ce n’est vraiment pas terrible pour travailler.

Il y a ceux qui rentrent dans la catégorie sympa en laissant un pourboire cependant celui-ci est en monnaie étrangère, je pense que c’est une invitation à venir visiter leur pays. J’ai donc des dollars, des francs suisses, des euros (bon là ça va).

Les dingues du fil dentaire, je vous avoue que ce morceau de fil dans la poubelle n’est pas terrible, en général il essaie toujours de s’emmêler quelque part, parfois cela me fait même penser à la scène dans les bronzés fond du ski avec la fondu.

Et puis il y a ceux qui mettent des coussins dans leur lit, je ne sais pas pourquoi, peux être pour sentir une présence autour d’eux, ou se sentir plus cocooner, si vous avez un avis sur la question je suis prenante car j’avoue que je me pose vraiment la question du pourquoi.

Voilà, voilà, la fin de mes aventures à l’hôtel.

hotel-cleanup-med

signature_1

Publicités

A l’hôtel …

A l’hôtel tu trouves une catégorie très variée de clients, dans l’ensemble ils sont assez cool, cependant quand je vois l’état des chambres, je m’amuse à les répertorier.

Je vais quand même vous faire un petit topo sur nos conditions de travail, pour que ça vous donne une idée des choses qui peuvent nous énerver dans certains cas.

Il y a deux styles de chambre, les chambres départ et les chambres où les personnes restent plusieurs nuits, faut donc nettoyer les deux on est d’accord sur ce point. Pour une chambre départ (chek out) nous avons 30 minutes pour les faire : vider les poubelles, changer le ou les lits, faire les poussières, vérifier le coin café réapprovisionner, vérifier les placards, nettoyer la vaisselle si besoin, nettoyer la salle de bain et réapprovisionner, et puis passer l’aspirateur, parfois on a même des extra, faire les plinthes, les poussières des ventilations, faire briller les chromes de la salle de bain, bref de quoi nous occuper. Cela peut sembler simple et rapide mais ce n’est pas toujours le cas. Pour ce qui est des chambres pour plusieurs nuits (stayover) nous avons 15 minutes, cela reste un peu plus simple, changer les poubelles, refaire le lit, réapprovisionner le coin café, nettoyer la salle de bain et changer le linge, passer l’aspirateur si besoin. Voilà cela vous donne une petite idée de notre quotidien.

En ce qui concerne les clients il y a :

Ceux qui ne salissent pas : s’ils n’avaient pas dormi dans le lit et pris une douche tu croirais que personne n’est venu dans la chambre, là je vous avoue que c’est le top on arrive à gagner du temps, car en dehors de changer le lit, faire les poussières, nettoyer rapidement la salle de bain car celle-ci est propre, le faite de ne pas avoir de réapprovisionnement à faire, pas de vaisselle, et de ne pas avoir à gratter le miroir car il y a une tonne de dentifrice dessus, on gagne énormément de temps.

Il y a ceux qui sont encore plus fort et ne salit pas, mais n’utilise pas non plus la baignoire, ni le linge, là c’est le summum du top, gains de temps +++. Malheureusement ces deux cas de figure restent très rares.

Tu as les magiciens, je n’ai toujours pas compris comment ils font d’ailleurs : c’est ceux qui prennent leur douche, on le sait car on a les produits utiliser dans le porte-savons, mais cependant la baignoire n’a pas une goutte d’eau, ni sur les chromes, du coup tu te demandes qu’elle est leur truc.

A l’inverse tu as ceux qui inonde la salle de bain, là c’est moins drôle car faut tout éponger sachant que nous ne disposons pas de serpillère, c’est drôlement pratique.

Tu as également les radins qui estime que s’ils ont payé la chambre ils se doivent de tout ramasser, le coin café, les produits de la salle de bain, parfois même le linge, bref on pourrait penser que c’est des choses qui ne nous prennent pas de temps mais une minute par ci, une minute par là quand toutes les chambres son comme cela, c’est une perte de temps énorme.

Tu as ceux qui te laisse une chambre apocalyptique, des papiers partout, ceux bien entendu qui ne passent pas dans l’aspirateur et où tu te dois de les ramasser un par un, qui te laisse toute leur ordure à croire qu’ils ont passé une semaine là alors que non, en une nuit ils peuvent tout te retourner, sans parler de la salle de bain qui est dans un état pitoyable.

Il y a ceux qui doivent avoir une sacré technique pour se laver les dents, car on ne voit quasi plus le miroir celui-ci est recouvert d’une matière étrange et tu en trouve jusqu’en haut, tu te demandes donc comment ils peuvent arriver à faire ça. Du coup tu dois frotter, frotter, bref, merci c’est le bras qui adore.

Il y a encore ceux qui prennent racine à l’hôtel, c’est même assez rigolo mais on ne parle pas de l’état de la chambre, ils se sont tellement bien installé qu’ils ont leur micro-onde, le dolby télé, leur console de jeux, leur propre vaisselle, bref tu te croirais dans un studio d’étudiant, si cela peut te donner une idée.

Tu as encore ceux qui déjeune dans la chambre et qui te laisse les plateaux dedans au lieu de les sortir une fois fini, du coup tu dois reconstituer celui-là lorsque tout est éparpillé dans la chambre.

Tu as les fêtards, et franchement les paillettes sur la moquette, certes ça fait joli, mais alors le temps que ça peut prendre pour tout aspirer là c’est une vraie horreur.

Tu as encore ceux qui perdent leurs cheveux et leur poil, bon je sais qu’ils n’y peuvent pas grand-chose, mais le truc c’est de ne pas en oublier un dans la salle de bain, et puis je ne vous parle pas du siphon de la baignoire qu’il faut nettoyer.

Il y a ceux aussi qui adorent se couper les ongles dans la chambre et je vous avoue que les rognures d’ongles sur la moquette, hum c’est très sympathique.

Le client que j’adore le plus, c’est celui qui est seul, mais qui a une chambre double, et qui au lieu de mettre sa valise sur le porte-bagage, trouve vachement plus drôle de la mettre sur le second lit, comme si on avait que ça à faire, de faire deux lits au lieu d’un surtout vu le temps qu’on a pour faire les chambres.

Il y a ceux aussi qui n’ont toujours pas compris comment fonctionnent les toilettes, et qui du coup te mette le papier toilette dans la poubelle, hum j’adore, je te laisse imaginer …

Tu as ceux qui sont un peu nunuches, qui vienne te voir limite paniquer te disant que la bouilloire ne fonctionne pas, tu vas voir et là tu leur fais remarquer gentiment qu’ils n’ont juste pas appuyé sur l’interrupteur. Ou celle qui s’excuse de ne pas avoir retiré l’eau du bain car elle ne savait pas comment faire, alors qu’il y a juste à pousser le bouton.

Et puis souvent tu as la compilation de tout ça surtout pendant les vacances scolaires, et là je vous assure qu’on passe plus de 30 minutes à refaire la chambre.

Et puis tu as les cons, ils sont très rares mais ils existent, celui qui croit effectivement que tu es la boniche et qui te dit quand il te voit, « vous pourrez changer mon linge », alors déjà d’un pas besoin qu’on me le demande car je le fais systématiquement et de deux, s’il vous plaît ça vous écorcherait la gueule bouche, bon tu ne le dis pas mais tu le penses très très fort.

Tu as celui aussi qui te prend pour une débile c’est vrai que comme tu fais le ménage tu dois pas être trop, trop intelligente. Cela m’est arrivé il y a peu, sur ma liste de chambre à nettoyer, j’avais des chambres vides (en théorie) du coup je vais vers ma 1 er chambre vide sur le papier. Soucis sur la porte, il y a la pancarte « ne pas déranger » en théorie quand c’est un départ dans la journée tu attends, mais là la chambre est vide sur ma liste et puis il arrive souvent que les clients oublient d’enlever la pancarte. Bon dans le doute tu frappes, tu t’annonces et vu que personne ne répond tu ouvres la chambre doucement et la voilà qu’elle n’est pas vide, chose étrange et en plus du coup tu te fais engueuler et te reçois en pleine tête « mais vous ne savez pas lire, c’est noter ne pas déranger » ? bah si justement c’est pour ça que je me suis permis d’entrée vue que sur mon papier la chambre est VIDE. Bon ça tu ne le dis pas, et tu t’excuses. En plus du coup j’ai attendu presque toute l’après-midi pour faire la chambre vu qu’il y avait toujours le « ne pas déranger » sur la porte, j’ai donc demandé à mon supérieur qui me dis mais si elle est vide, ce cher monsieur avait donc oublié de retirer sa pancarte et moi ne voulant pas me faire engueuler une deuxième fois attendait qu’il la libère, bon bref, un autre con.

Et je ne te parle pas de ceux qui veulent qu’on leur change leurs draps le lendemain de leur arrivée, du coup une chambre où tu dois en théorie passer 15 minutes se transforme en perte de temps. Sachant que notre liste de chambres est faite en fonction du temps qu’on doit y passer, bah du coup tu es sur de finir en retard.

Heureusement qu’il y  a les gentils, qui viennent te voir et te dire qu’ils sont très contents du nettoyage de leur chambre.

Tu as les encore plus gentil qui te laisse une petite pièce dans la chambre, même quelques centimes ça fait plaisir.

Et puis tu as les généreux qui eux y vont à coup de billet, le plus que j’ai ramassé est 30 livres de pourboire avec un petit mot.

Bon j’oublie surement quelque catégorie de clients, mais voilà ce que l’ont peu rencontré au quotidien.

hotel-cleanup-med

signature_1